mardi 10 avril 2012

Un ITM au PCC


Seconde visite au Poker Club Charleroi (PCC), à l'invitation de Dany, Yves et Christophe pour cette 4e manche du Challenge Europe 2012.

Le déroulement de la journée est idéal et qui plus est, l'occasion m'est donnée de retrouver sur place mes amis Sylvain et François. Quoi de plus sympathique?

Le tournoi débute vers 11H30. 118 joueurs présents, 10,000 jetons au départ, des blindes de 25 minutes et une structure assez profonde, en tout cas en début de tournoi.

Table 6, me voilà installé. Peu de monde connu mais le leader du challenge est à ma gauche et deux pseudo me sont également familiers. Pas de crainte particulière, j'observe beaucoup et je pose mon jeu en repérant mes cibles.

Je grimpe légèrement dans la première heure (13K), profitant de quelques relances en position. Viendront ensuite les premières attaques. Tout particulièrement satisfait d'un 3-bet avec "air" sur une joueuse serrée, mais qui avait peu avant confessé qu'une forte sur-relance sur une précédente main l'aurait poussé à folder.

Quelques mains plus tard, KK en main, je forcerai un joueur jugé solide à folder ce que je lis comme un brelan floppé (board 446, vilain a un 4 en main). Je relance préflop puis au flop, et 3-bet vilain à l'apparition d'une dame au tournant, sur un baby flop. Me voyant soudainement avec une paire de Q en main (ce qui aurait justifié mes relances), il se voit alors derrière le full des Q par les 4 que je viendrais de toucher et lâche sa main, dépité.

Quelques vols complémentaires et c-bet en position me feront grimper par la suite à un peu plus de 18K, bien au dessus de la moyenne à ce moment du tournoi. Les éliminations sont rapides et nombreuses, malgré une structure pourtant assez profonde en première partie de tournoi.

La pause ne m'est pas favorable, je ne touche plus rien et entre en mode "patience". Quelques moves en position me permettront toutefois de tenir le cap et maintenir mon tapis.

La table casse ... c'est toujours un moment que je redoute particulièrement, tant il m'a déjà joué de méchants tours. Je prends cette fois le temps de bien observer les tapis, les joueurs et prendre la température de la table. Le désert de cartes qui m'est proposé n'est de toute façon pas très encourageant et le mode "observation" me semble tout indiqué.

Rien de particulier à se mettre sous la dent jusqu'à toucher un 34s en BB, m'offrant une quinte floppée en HU face à Christophe Coquelet. Pas de souvenirs précis du coup mais la présence de deux pics au board et la relance sévère de Christophe me laissent à penser qu'il protège. Ma lecture n'est pourtant pas parfaite et, craignant moi aussi l'arrivée d'une carte indésirable, je décide de le relancer. Christophe prend le temps de la réflexion, envisage ma main mais clairement n'y croit pas. Il me suivra ainsi sur chaque avenue, me permettant de prendre un joli pot. Je grimpe à un peu plus de 25K. Il reste environ 50 joueurs et je suis dans la moyenne, avec plus de 40BB en main.

Quelques mains plus tard, je profiterai d'un bon spot face à Julien Saintviteux, alors en short stack. Je tente le vol au bouton avec A7s, mais Julien a du répondant et me suit à tapis avec A9o. Au vu de la cote offerte, je décide de payer. Le board me libère avec un double "7" qui me permet de grimper à plus de 30K. Les choses sérieuses commencent!

Nous ne sommes plus que 25 et je commence à souffrir. Toujours pas de jeu, des blindes qui s'accélèrent et des antes qui coutent très chers à chaque tour. Je dispose d'un peu plus de la moitié du tapis moyen, soit environ 12BB. Les éliminations se succèdent encore, seuls 11 joueurs seront payés.

Je joue peu mais mes relances sont respectées. En mode "survivor", je passe ainsi un 67s, puis un KJs en position, avant de recevoir une paire d'as (la première de la journée) en BB. Spot idéal! Une relance devant moi, un call ensuite. Relancer ne me serait pas profitable vu la profondeur des tapis et je décide donc d'envoyer la boîte. Je serai payé une fois mais mes As tiendront. Me voilà lancé pour la dernière partie du tournoi!

La patience aura payé ... bien servi en fin de tournoi, je recevrai la même paire au CO quelques mains plus tard et pousserai sans difficulté face à un joueur en tilt, tentant de récupérer ses jetons perdus en poussant un A9s. Mes As tiendront également, me propulsant à plus de 110K. Il reste environ 15 joueurs, la moyenne est de 70K. Je suis idéalement placé et envisage sereinement les ITM puis la TF

Peu habitué à gérer un tapis aussi important, j'hésiterai pourtant à relancer en vol au bouton et tenterai un move un peu approximatif avec un AQo hors position ... au final, vilain dévoile AQo également mais ayant la position, il n'a pas de mal à me faire lâcher la main. Chaque tour de blinde coûte plus de 10K et je sens que je manque un peu d'expérience dans cette phase du tournoi. Je descends ainsi à 70K alors que la moyenne grimpe à 105K, mon jeu se fragilise inutilement mais nous sommes dans les ITM.

J'ai jusque là évité les confrontations mettant en jeu mon tapis et touche alors une paire de dames en MP. Relance sévère UTG (23K, soit plus de 3 fois la BB), que faire? Je ne connais pas vilain mais son jeu m'a paru très solide jusqu'à présent. Je le place sur un As bien kické (type AJo ou ATs), voire une paire haute (JJ ou TT). J'exclus toutefois les paires supérieures, sa relance me paraissant trop importante. S'il s'agit d'une paire, je suis bien devant mais dans le cas contraire je vais au coin flip.

Je prends quelques minutes de réflexion ... il me reste 70K et prendre ce spot me permettrait de doubler, me replaçant dans le top 5 pour envisager de grinder un des 3 tickets à 500€ offerts pour le prochain PPD de Chaudfontaine. Je prends le risque et envoie de nouveau la boîte. Vilain paie et dévoile un AJo. Ma lecture est correcte ... malheureusement, un As viendra me crucifier au tournant. Je sors 11/118, dans les ITM.

Pas de regret mais l'expérience de cette phase finale en tournoi m'aura fait un peu défaut. Prochaines sorties annoncées au MiniBig Deepstack à Lidjeux les 21 et 22 avril, puis au 50K Tournament au PCC en mai prochain.

Au plaisir de vous y retrouver!

3 commentaires:

Stefal a dit…

Chapeau bas.
Avec de telles analyses, ton jeu ne peut que s'améliorer et les résultats s'enchainer.

golfeur69 a dit…

Merci pour ton soutien et tes encouragements Stéphane. Tu seras de la partie la semaine prochaine au Brussels Zenith pour la soirée de charité?

Stefal a dit…

Oui absolument.
Une belle opportunité de joindre l'utile et l'agréable

:)) ;)) ;;) :D ;) :p :(( :) :( :X =(( :-o :-/ :-* :| 8-} :)] ~x( :-t b-( :-L x( =))

Enregistrer un commentaire