jeudi 28 juillet 2011

On the road to Blankenberge ...

Dimanche début de soirée ... je m'installe devant mon Mac et débute une session de qualification pour le prochain BPS qui aura lieu du 01/09 au 04/09 à Blankenberge.

Poker Stars offre de nouveaux satellites pour cet event et je me suis déjà testé (sans succès) sur un sat hyper-turbo à €10 la semaine dernière, profitant d'un ticket gagné à moindre coût. La formule est intéressante vu le nombre relativement faible d'inscrits, mais il me paraît bien compliqué de passer au stade supérieur sans une premium dans les 10 premières mains. Pas vraiment ma conception du poker ...

Je décide donc cette fois de tenter ma chance sur un sat à €7.5 freezeout, donnant accès à un ticket à €109 qui lui même ouvre la voie vers le main event. Nous sommes 62 inscrits pour 3 tickets disponibles. Des blindes qui évoluent toutes les 10 minutes et seulement 1500 chips au départ. Ce sera une nouvelle expérience, moi qui apprécie les deepstack! Inutile de privilégier le beau jeu en début de partie pour se crasher avant la table finale ... je décide donc de jouer très agressivement les "bons spots". C'est un exercice qui me sera certainement très utile dans les tournois à venir. 

Rien de bien intéressant au niveau 1 (blindes 15/30) avant de toucher une première paire d'As en début de niveau 2. Rentabilisation avant tout et donc, quitte à sortir, il me faut doubler! Je raise donc "standard" à 3BB mais ne suis suivi que par un vilain. Flop tricolore AK9. Me voilà à la tête d'un brelan, pas mal! Je doute qu'il ait touché l'As (3 sont déjà sortis) et décide de jouer "profil bas" au flop. Vilain mise 80% du pot, ce que je suis gentiment. Tournant (presque) insignifiant mais qui laisse toutefois apparaitre une possibilité de tirage couleur. Cette fois, je relance à hauteur du pot et suis 3-bet à tapis par vilain qui dévoile 2 paires floppées. Il avait bien un As! Pas de chance pour lui, j'en ai 2 (en fait, 3!) ... Tapis doublé. 2.8K. Premier objectif atteint!

J'entrevois le spot suivant au niveau 3. Le field est assez loose mais cette fois, tous les vilains passent. Je suis en BB avec A9o. Seule la SB complète la mise. Flop bicolore J84, je prends la main et raise 4BB (suivi) puis envoie un second barrel alors qu'un nouveau "8" vient d'apparaître. Je décide de bluffer;  d'une part j'estime être couvert par mon As face à un joueur trop loose et d'autre part je peux représenter le brelan. Vilain n'insiste pas et fold. Mon tapis passe à 3.2K.

Rien à signaler durant les 3 niveaux suivants. Les éliminations se succèdent et je garde un oeil sur le tapis moyen. Pas de cartes ni d'opportunités méritant d'être jouées jusqu'à ce que je touche une poubelle (56o) en BB. Pas de relance et le BU se contente de caller, suivi par la SB qui complète. Je suis et découvre un flop KK7. Check pour tous au flop. Le tournant découvre un 8 qui m'offre une possibilité de quinte bilatérale. Vilain raise à 60% du pot et je décide de 3-bet. Vilain me 4-bet immédiatement à tapis ... Il doit être devant avec un probable Kx mais me voilà (presque) commité avec ce que j'estime être un bon coup à jouer. Je shove également et touche un de mes 8 outs possibles pour monter à 5.2K! Mon analyse post-tournoi me met pourtant ici en défaut. En situation de 20/80, j'ai sur-estimé mes "chances" pour finalement chatter, sans même m'en rendre compte. M'apprendra à donner trop d'importance aux tirages (même bilatéraux) mais je mettrai cet épisode à profit par la suite! Pour la petite histoire, vilain montre KQ ... ma première impression était la bonne. Il n'empêche, vilain est "out"! Vos avis sont bienvenus.

Blindes 125/250 et les antes entrent en jeu. Je profite des meilleures occasions en position pour relancer et grapiller la dead money, ce qui me permet de me maintenir à 5K. Je suis peu gâté par les cartes et, malgré mes bonnes résolutions, ne m'engage que peu. Je limpe ainsi une pocket 5 UTG sans succès au flop puis, au niveau 7, décide d'agir avec une paire de 4 alors que vilain relance en MP à 2BB. Je suis alors au BU et décide d'envoyer mon tapis pour grapiller les 1.7K déjà engagés sur la table. Pas de résistance, c'était un bon spot!

Un move similaire en niveau 8 me fera perdre 1.5K. Cette fois, c'est moi qui raise à 3BB en MP, suivi à tapis par vilain. J'ai QTs en main et suis sans doute au mieux en position de coin flip. Mais il ne reste que 18 joueurs et j'ai encore envie d'en découdre. Le coin flip, ce sera pour plus tard. Je fold donc, attendant un meilleur spot pour doubler mes 3.6K restants. Il arrivera à peine quelques mains plus tard. Découvrant un AKo, je 3-bet le raise du vilain en MP. Pas de résistance, mon stack remonte à 5K, au dessus de l'average.

Il me faut pourtant encore doubler pour atteindre la table finale et jouer un des 3 tickets promis. Ce sera fait en 3 moves. Je relance tout d'abord au flop sur un KQo touché en BB, poussant vilain à folder sa main. Peu après, un mini-raise de ma part avec Axs en MP me force à folder le 3-bet de vilain. Là je m'en veux. Quel move de fish! Heureusement, il me reste 4.7K et je redouble de patience.

Le coin flip crucial arrivera au niveau 10 (blindes 300/600). Un AJs en main, je 3-bet vilain qui, fort de ses 15K, me suivra sans hésiter. Moi qui espérait le faire folder! Il me montre KK mais, chattard comme je suis, je touche ma couleur dès le flop! Un J au tournant n'y changera rien. J'ai pris des risques en m'attaquant à un des leaders et ce malgré la fold equity que je pouvais encore représenter. Qui plus est, avec une premium en main, il ne fallait pas espérer faire folder vilain. Malgré tout, ça paie. Me voilà à la tête d'un stack raisonnable de 7.1K. A noter que le vilain en question (danderjunior, connais pas!) terminera le tournoi dans les prix ... je l'ai donc échappé belle! Mais j'apprends de mes erreurs, même si mon move est cette fois victorieux. Vive les notes ... le voilà marqué pour les tournois à venir!

Quelques vols de blindes plus tard, je peux raisonnablement envisager la table finale mais reste on the edge car il me faudra impérativement de nouveau doubler pour envisager un ticket. Les blindes sont maintenant de 400/800 (ante 75) et le mode "push/fold" s'impose déjà à quelques uns d'entre nous. Il me faut une main potable conjuguée avec une bonne position et un minimum de vilains sur le coup pour voler, ce que je trouve avec un A7s puis un QJo qui me maintiennent à flot alors que les blindes dévorent les candidats trop prudents.

Nous sommes encore 5 en jeu et je suis short-stack avec 8.2K face à un chip leader sérieusement installé sur ses 39K. Le 3e ticket reste toutefois accessible mais ce sera serré. Je profite d'un A6s pour voler les blindes, dans l'attente de doubler.  La libération viendra au niveau 12 où, une paire de Q en main, je suis suivi à tapis par songo1 qui montre un KJo. Un peu léger pour suivre ... Rien ne viendra le sauver, me permettant de grimper à 18K, en 3e position. Nous sommes toujours 5 et le short stack possède 11K. Je décide maintenant de ne jouer que les premiums, couchant ainsi un AQs (ma main fétiche). Une passe d'arme entre le chip leader Rodrigo_rj85 et Wawalino mettra le stack de ce dernier à mal. Je scellerai dans la foulée le sort de songo1 qui me suivra sur un AKs, montrant AQo. Mon stack grimpe à 23K, en seconde position. Wawalino sautera quelques minutes plus tard dans une ultime passe d'armes avec le chip leader Rodrigo_rj85 qui touche une paire au flop face au QJo de Wawalino. Ca y est, le ticket à €109 est dans la poche!

Euh ... dans la poche oui mais ... il est déjà temps de le sortir. Inscrit automatiquement sur le sat suivant, je n'ai pas le temps de profiter de ce ticket qu'il est déjà réinvesti sur le sat conduisant au main event! Pas vraiment ce que j'aurais souhaité mais bon, plus le choix et je me remets donc à la tâche. Cette fois nous sommes 36 inscrits pour 4 tickets et 2 places (grassement) payées. 3000 chips en main et des blindes de 15/30 pour commencer. Je ne me suis jamais retrouvé à ce niveau et honnêtement, je crains un peu. Option prudence donc, jouons la "serrure".

Je touche rapidement une paire de dames mais suis UTG. J'opte ainsi pour un call (aime pas ça!) et, assez logiquement, un vilain me raise (mais mini-) en MP. Je suis et la BB complète. Flop tricolore 569. Je pense être devant et raise à hauteur du pot. Les vilains fold. 3.5K. Me voilà bien parti!

Niveau 2. Mini-raise du vilain au bouton. Je suis en SB avec KTs. Flop K98. Parfait! Je raise à hauteur du pot et suis suivi. Le tournant apporte un "4" insignifiant. Check au tournant et la rivière dévoile un second "8". Une relance au tournant aurait sans doute été plus adéquate. Je pense être devant alors misons pour value! Le coup se termine sans action, je remporte le pot et vilain muck. J'imagine qu'il aurait de suite foldé avec une relance de ma part à la rivière. 3.7K. Ca grimpe doucement.

Plus de spot intéressant jusqu'au niveau 5. Je folde notamment KQo, QJs, KTs, A9o et A7o. Les blindes ne sont pas chères mais chaque jeton est important. Je touche alors un AJo en position UTG. Pas vraiment le spot que j'attends mais je me dois aussi de bouger un peu. Je relance à 3BB, suis suivi 1 fois et relance à hauteur du pot sur un flop bas. Pas de résistance.

L'enjeu me paralyse un peu mais je tiens la route et suis dans la moyenne. Pas le moment de s'emballer, il faut garder la tête froide. Les qualifiés du premier sat, également inscrits d'office, sont déjà dehors. Je me sens un peu isolé ...

Viens alors une pocket 5 en position UTG. Je raise et suis immédiatement 3-bet light. Je décide de voir le flop et suis la mise. Flop bicolore KQ9. Vilain raise ... trop dangereux sur ce flop, je préfère folder. Down to 2.5K. Aie ...

Les antes sont là et mon stack diminue progressivement. Je prends les blindes en shovant sur un A6s en MP, un K5o en SB puis une pocket J UTG. Le jeu est agressif mais je folde une pocket 7 puis un QJs hors position. Ne devrais-je pas être plus agressif également, et donc jouer sur mon image? Ca reste difficile en pratique mais nécessaire pour progresser. Les tournois à faible stack m'y aideront.

Les blindes augmentent et je suis en position délicate lorsque je touche un paire d'As qui me permet de doubler face au J4o de vilain, alors en vol de blindes. Enfin un peu d'air!

Le niveau 10 est atteint (blindes 100/200). Nous sommes encore 12 joueurs. Avec 3K en main, mon statut est précaire mais je peux encore atteindre les places payées. Je folde un QJ en MP mais décide de shover sur AJs en position UTG. Peut être pas une bonne idée vu la position. L'enjeu me paralyse un peu et je me vois jouer les cartes avant tout! Vilain suit et montre un A7o. Ca tient! 4.7K et une seconde bouffée d'oxygène me permet doucement d'envisager la table finale.

Je folde ensuite KQo, une paire de 2, puis de 5 et enfin de 6, toutes les 3 en position UTG. Rien d'intéressant en MP ou dans les blindes. Je me rends compte à l'analyse que c'est sans doute là que j'ai laissé passer ma chance. Mon manque d'agressivité, par trop focalisé sur les cartes (je dirais même les premiums), ne m'a pas permis de maintenir un stack suffisamment élevé pour poursuivre mon chemin et conserver la fold equity nécessaire à l'approche de la table finale.

Je prendrai bien les blindes avec une pocket 8, un ATo, une nouvelle paire d'As puis une pocket J en position UTG mais mes 2K avec une paire de 4 en main ne pèseront pas bien lourd dans une nouvelle tentative de vol de blindes face à la pocket K de Dooooooooook qui possède 5K à ce moment de la partie.

Je termine ainsi à la porte de la TF, soit quelques places des premiers tickets qualificatifs.

Content de la soirée dans un premier temps, mais l'analyse post-mortem me donne des regrets en pointant clairement mes leaks. Peu importe, la route est tracée. Je reviendrai!

7 commentaires:

Stefal a dit…

Ton tour viendra. Tes qualités sont évidentes

Up a dit…

Arf, j'ai cru jusqu'au bout à la qualif ^^

très belle perf tout de même, c'est en forgeant...

Pour le tirage straight par les 2 bouts, c'est clairement pas un move Ev+, ça peut se jouer mais vilain te dit ici clairement qu'il a le K

call UTG avec 55 sur un 3-bet, pas fan non plus.

Sinon, tu vas progresser vitesse grand V avec ces analyses et tu joueras moins scared très bientot !

++

TiTi PoKEr a dit…

+ 1 avec Stefal, ce sont ces expériences là qui font que tu vas progresser et y arriver. Tout vient à point à qui sait attendre.

Je comprends ta frustration ayant déjà eu l'occasion de terminer second sur une finale où le dernier emportait le package. Tu dors dessus ,et le lendemain ,tu es plus fort de cette expérience là.
Come on my friend

Sebastian Baneux aka "Petit Winnie" a dit…

Keep it up ça va venir, garde le cap et reste positif ;)

golfeur69 a dit…

Pas de souci pour la motivation, je suis gonflé à bloc! Je remets ça logiquement dimanche et espère bien profiter de l'expérience acquise mais très certainement en acquérir encore un peu plus :D

Par contre, c'est un peu le désert côté live. Qualif annulée hier à Dinant pour le deepstack de dimanche et donc je n'y serai pas. RAS si ce n'est une épreuve du BLPT à Waterloo le 20 août pour laquelle je suis déjà inscrit. Si vous avez des bons plans, faites le moi savoir :) Merci!

KKof a dit…

C'est pas passé loin

golfeur69 a dit…

@KKof: ben oui ... déjà 2 tentatives depuis lors mais la réussite n'est plus au rdv! Encore 1 possibilité online et sans doute une qualif live à Namur pour le décrocher. Ca reste possible!

:)) ;)) ;;) :D ;) :p :(( :) :( :X =(( :-o :-/ :-* :| 8-} :)] ~x( :-t b-( :-L x( =))

Enregistrer un commentaire